Diagnostic immobilier à Bordeaux : tout sur la désinsectisation

desinsectisation

Tout d’abord, il est utile de savoir qu’un diagnostic immobilier n’est autre qu’une démarche par laquelle un diagnostiqueur professionnel évalue un bien immobilier en se conformant à des indicateurs ou critères propres à l’objet de l’étude. Mais qu’est-ce qu’une opération de désinsectisation a à avoir dans cette démarche ? Découvrons un peu plus sur ces deux sujets et sur leur relation.

Focus sur la désinsectisation et le diagnostic immobilier

Si vous prévoyez de louer ou de vendre un bien immobilier, vous êtes contraint par la loi de faire d’abord un diagnostic immobilier. Ce diagnostic aura pour but d’informer les futurs acquéreurs de votre bien sur l’état de celui-ci. Dans ce diagnostic, il y a un diagnostic termites et un diagnostic état parasitaire. S’il s’avère que le diagnostic immobilier rédigé par le diagnostiqueur en charge de votre bien immobilier est positif, cela veut dire que votre habitation contient bel et bien des termites et des parasites nuisibles. Si vous ne remédiez pas à cette situation en faisant appel aux services d’une société de désinsectisation, votre logement sera endommagé et vous arriverez difficilement à trouver un bon acquéreur. Cependant, il vous est également possible de pallier à cette situation. Il vous est tout à fait possible de faire appel à une société 3D (dératisation, désinfection, désinsectisation) dès que vous voyez la présence de nuisibles comme des cafards et blattes, des termites, des rongeurs et autres nuisibles dans votre habitat avant de faire un diagnostic immobilier. Cette société saura maîtriser l’infestation et vous proposera également un plan de désinsectisation sans oublier de vous remettre un cahier des charges. Les professionnels de désinsectisation qui travailleront dans votre habitation vont d’abord commencer par identifier les nuisibles avant de passer à l’étape curative et à des applications préventives comme des anti blattes par exemple. Ils peuvent alors se tourner vers la lutte chimique en employant des gels ou par pulvérisation ou choisir la lutte mécanique avec mise en place de pièges et grillages. Après cette opération de désinsectisation, l’infestation sera maîtrisé et les nuisibles mis hors d’état de nuire. Une fois tout cela en ordre, vous pouvez faire appel à un diagnostiqueur immobilier. N’ayez plus crainte, avec les précautions que vous avez prises, votre diagnostic immobilier ne sera que négatif : sans aucune présence de nuisible. Vous pouvez alors vendre ou louer votre bien immobilier sereinement.

Diagnostics immobiliers en rapport à la présence des nuisibles

Vous devez savoir qu’il existe des diagnostiques immobiliers obligatoires régis par la localisation du bien. Dans ce sens, il y a le diagnostic Termites qui doit être réalisé sur les biens immobiliers localisés dans certaines communes qui sont soumises à un arrêté préfectoral. Cet arrêté oblige la recherche de termites dans un bien immobilier avant la vente, la location ou la réalisation de travaux (suivant les articles L. 1334 et suivants et R. 1331 et suivants du code de la construction et de l’habitation). Vous devez savoir que les termites sont des insectes xylophages. Ils se nourrissent de bois et détruisent alors les charpentes des biens de l’intérieur. C’est pour cette raison que la commune met en place un arrêté afin de rechercher les termites dès que ceux-ci ont été trouvés dans une maison ou un appartement. D’autre part, il existe également le diagnostic état parasitaire qui est réalisé en vue de rechercher la présence de champignons lignivores et d’insectes à larves xylophages. Ce diagnostique est complémentaire au diagnostic Termites mais ne le remplace pas.

Missions d’un diagnostiqueur immobilier

Pour évaluer l’état d’un bien immobilier à vendre ou à louer, il est nécessaire de faire appel à un diagnostiqueur immobilier. Ce professionnel a pour mission de faire un état des lieux relatif à la situation sanitaire et sécuritaire d’un logement. Il faut savoir que le travail d’un diagnostiqueur immobilier contribue à l’amélioration et à la valorisation du parc immobilier. Lors de son travail de diagnostic immobilier, cet expert va commencer par une inspection minutieuse des différents éléments du bâtiment suivi de prélèvement pour déterminer si un matériau contient ou non de l’amiante. Il est également de son rôle d’effectuer des constats liés aux risques d’exposition au plomb dans les peintures en utilisant un appareil à fluorescence de rayon X. D’autre part, la présence de  termite et d’insectes à larves xylophage sera déterminée par des sondages méthodiques de l’ensemble des bois du logement.

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier est obligatoire si vous souhaitez vendre ou louer votre bien immobilier. Les résultats de ce diagnostic fourniront une information concernant l’état du bien en question pour les futurs acquéreurs. Du côté du vendeur, ce diagnostic lui permettra de s’exonérer de sa garantie des vices cachés. Sachez que selon le code civil, le propriétaire vendeur doit remettre à l’acquéreur le bien dans l’état prévu au contrat. Il doit également lui en garantir ses éventuels vices cachés. Un vice caché n’est rien d’autre qu’un défaut, non apparent lors de l’achat, qui empêche l’usage du bien dans des conditions normales. Au cas où le vice caché est reconnu par le juge, il est possible pour l’acquéreur du bien de demander l’annulation du contrat de vente ou de demander une diminution du prix. Et cela même si le vendeur n’avait pas connaissance du défaut. Cependant, si le propriétaire vendeur a eu connaissance du vice avant ou au moment de la vente, il sera dans l’obligation de verser des dommages et intérêts à l’acquéreur.