Le Diagnostic Immobilier : un secteur qui recrute

diagnostiquer un logement

Le secteur de l’immobilier présente jusqu’à présent un débouché très diversifié. En ce qui concerne le métier d’un diagnostiqueur, les recrutements se font de plus en plus, notamment après l’exigence des 6 diagnostics obligatoires pour la mise en vente ou pour la location d’un logement.

Un diagnostiqueur immobilier : un travail passionnant !

La plupart des nouveaux recrus dans le secteur sont des professionnels reconvertis. Certes, ils disposent déjà d’un large potentiel et de nombreuses expériences dans d’autres domaines. Mais le métier est très attrayant, et les perspectives d’avenir sont rassurantes ! En outre, les jeunes sont également tentés d’entrer dans le secteur, grâce à la flexibilité des horaires et au travail qui n’est jamais monotone !

En effet, il doit avoir six certifications au minimum pour réaliser ses tâches. C’est aussi un gage pour montrer aux clients qu’il détient les compétences nécessaires pour effectuer ses missions.

Par ailleurs, ses principales tâches consistent à diagnostiquer un logement, afin d’en dégager un rapport (dossier de diagnostic technique ou DDT). Il mentionnera dans ce DDT les risques que comporte le bâtiment en matière de sécurité (électrique, gaz, amiante, etc.). De même, il pourra être amené à conseiller les clients sur certains points importants.

Des qualités spécifiques : pour gagner le terrain !

Le diagnostiqueur devra avoir le sens de l’observation. C’est une qualité indispensable dans la réalisation de sa profession. En plus, il sera tenu de travailler seul la plupart du temps, c’est pourquoi il devrait être autonome. Outre, il sera toujours en contact avec des clients de toute catégorie. Ainsi, il devrait avoir une aisance relationnelle et une bonne présentation.

De plus, une forte connaissance en bâtiment serait un atout fondamental pour faire face aux concurrents. Pour une offre d’emploi dans l’immobilier à VAL D’OISE (recrutimmo.com), il est conseillé de mettre toutes les chances de son côté pour obtenir le poste souhaité. De ce fait, ajoutez à votre dossier des diplômes (bac+2 par exemple) et des expériences (stages, etc.).

Où trouver des formations ?

Pour enrichir les connaissances et obtenir des certifications, il est recommandé de suivre des formations, que ce soit en salle, ou à distance. Toutefois, il existe plusieurs alternatives : des formations continues, celles qui sont de courtes durées (1 à 5 jours), ou qui sont sanctionnées par un diplôme de bac+2, bac+3 ou bac+5, en suivant des cours pendants des années !

D’ailleurs, quel que soit le poste convoité, l’essentiel c’est de toujours élargir ses horizons pour évoluer dans le domaine !