Diagnostic immobilier : importance de l’isolation thermique des combles

isolation thermique des combles

Isoler des combles est une tâche parfois assez simple et qui permet de faire rapidement de grosses économies d’énergie. Un avantage non négligeable quand on sait que le diagnostic immobilier fait partie des points importants lors d’une location ou d’une vente.

Les avantages de l’isolation des combles

Isoler ses combles fait partie des travaux prioritaires à entreprendre quand on arrive dans une maison. On estime en effet qu’environ 30 à 35% des déperditions de chaleur d’un logement se font par la toiture, ce qui provoque un gaspillage énorme.

Grâce à l’isolation des combles, il est souvent possible de faire des économies d’énergie de l’ordre de 20%, ce qui peut représenter plusieurs centaines d’euros par an selon la taille du logement dont vous disposez. Isoler a aussi de nombreux avantages en terme de confort de vie. Découvrez les différents avantages d’économie d’énergie en cliquant sur ce lien http://www.economiedenergie.info/.

En hiver, la régulation de la température à l’intérieur d’une pièce est beaucoup plus simple à maîtriser. La chaleur qui ne s’échappe plus continue de chauffer l’intérieur et le chauffage n’a pas besoin de consommer à outrance pour maintenir le thermostat à la température désirée. En été, des combles isolés empêchent également la chaleur d’entrer dans le logement, ce qui rend l’utilisation d’une climatisation quasiment inutile.

Ces travaux d’isolation font aussi partie des rénovations énergétiques les plus rentables dans une habitation. Grâce aux aides financières accordées par L’État, il est possible de rentabiliser l’investissement en quelques mois seulement. Pour savoir comment isoler des combles, voir ici.

L’influence de l’isolation sur le diagnostic immobilier

Lors d’une vente ou d’une mise en location de votre logement, vous devez fournir certains diagnostics immobiliers, notamment le diagnostic loi Carrez et surtout le DPE, qui permet de faire un bilan énergétique de la consommation du logement.

Le diagnostic de performance énergétique permet d’évaluer de façon précise la consommation énergétique de votre maison ou appartement, grâce à une note comprise entre A et G, A représentant une habitation parfaitement isolée avec une performance énergétique au-dessus de la moyenne. Il est généralement impossible d’atteindre ce niveau de performance en rénovation.

Si votre logement disposait d’un mauvais DPE quand vous l’avez acheté, l’isolation des combles permettra d’améliorer significativement sa note, grâce à des déperditions énergétiques réduites. Attention, si vous choisissez d’isoler également d’autres parties de votre logement comme les murs, les fenêtres et les planchers, pensez également à améliorer la ventilation des pièces.

Le DPE est obligatoire quand vous louez votre bien ou quand vous le vendez. Un diagnostic positif peut avoir une bonne influence sur un locataire ou un acheteur, car il sait que ses dépenses énergétiques seront réduites.

Comment isoler les combles ?

Pour isoler des combles, il existe des méthodes différentes mais qui fournissent les mêmes résultats. Tout dépend de la structure des combles et de votre volonté de les aménager ultérieurement ou non.

Si vos combles sont assez bas de plafond ou sont construits avec une charpente fermette, vous disposez de combles perdus. Dans cette configuration, la plupart des artisans vous proposeront d’isoler via une méthode par soufflage. Cette technique très rapide à mettre en œuvre nécessite de répandre l’isolant réduit en flocons sur tout le plancher des combles grâce à une machine. Il ne faut que quelques heures pour que l’isolation soit opérationnelle. Dans des combles perdus, on peut aussi placer des bandes d’isolant dans les rampants de la toiture en veillant à ce que les performances soient suffisantes.

Si vous désirez créer une nouvelle pièce dans les combles, ceux-ci doivent être aménageables. Afin d’assurer une parfaite isolation, on procède généralement avec une méthode bicouche qui consiste à poser deux couches d’isolant dans les rampants de la toiture, associés avec un pare-vapeur pour éviter l’humidité. Si vous ne voulez pas perdre de surface habitable, vous pouvez aussi demander un sarking. Cette méthode est un peu plus coûteuse et nécessite de déposer la couverture de toit pour isoler la toiture.